Blog

Épisode 36

Imprimer
PDF

La Foi, l’espérance et la charité

(Marbre par le Mantegazza (sculpture de la Renaissance Italienne au musée du Louvre)


« Le jour où je me suis aimé pour de vrai, j’ai pu m’apercevoir que mon activité et ma souffrance émotionnelle n’étaient rien d’autre qu’un signal lorsque je vais à l’encontre de mes convictions. Aujourd’hui, je sais que cela s’appelle : Authenticité»

Charlie CHAPLIN

Dans la recherche, on est partagé entre le doute de ne pas parvenir à ce que l’on veut créer et  l’intuition qui nous pousse à poursuivre notre parcours de travail, inlassablement.

Les égarements constants, tant sur le plan du modèle sur lequel s’appuie l’invention que sur le plan de la conception, nous éloignent bien souvent de la réalisation du produit à élaborer.

Par contre, l’approche de la vérité provoque bien souvent une émotion presque douloureuse.

Et dans ces instants merveilleux d’attente de la réception de l’invention, l’émotion intense, la souffrance émotionnelle si bien exprimée par Charlie CHAPLIN, font que nous avons envie de retarder ce moment magique de confirmation du passage d’intuitif à objectif.

Il est donc possible d’associer le mot « souffrance » au mot « plaisir », plaisir d’attendre lorsque que l’on prétend détenir une certaine vérité et qu’elle est proche d’être dévoilée !

« Contentons-nous de faire réfléchir. N’essayons pas de convaincre » disait Georges BRAQUE ; et cela semble être le bon moyen de rester serein et authentique.

Épisode 37

Imprimer
PDF

La victoire de Samothrace au haut de l’escalier Daru

(Sculpture grecque au musée du Louvre)

blog de luc guillarme


« Le jour où je me suis aimé pour de vrai, j’ai cessé de vouloir une vie différente et j’ai commencé à voir que tout ce qui m’arrive contribue à ma croissance personnelle. Aujourd’hui, je sais que cela s’appelle : Maturité »

Charlie CHAPLIN

Le mot « croissance » correspond au mot « maturité » puisque l’immaturité se corrige progressivement avec  le vieillissement !

Mais cette avancée dans l’âge et dans le travail forge notre identité.

Il semblerait que l’accès à une maturité épanouie ne soit pas si facile que cela à obtenir puisque nous repoussons constamment l’acceptation de ce que représentent, pour chacun d’entre nous, un bon résultat, le droit d’être satisfait, l’accès à la finalité.

L’adolescent demande toujours de vieillir, mais ce n’est pas dans l’objectif d’être mature car bien souvent il n’a pas connaissance  de ce que représente la maturité. La personne plus âgée aimerait ralentir le cours du temps, mais ce n’est pas non plus en rapport avec la certitude d’avoir atteint sa maturité.

Non tout simplement, nous avons tous une appréciation personnelle de la  limite de notre maturité et chacun peut s’en contenter.

Le mécontent reste un insatisfait qui ne demande qu’à vieillir pour tenter de dépasser ses propres limites afin d’atteindre l’objectif qu’il s’est fixé, seul, comme une victoire sur le temps !

Épisode 38

Imprimer
PDF

LA PRUDENCE

Statue en marbre de François Anguier (Musée du Louvre)



« Le jour où je me suis aimé pour de vrai, j’ai commencé à percevoir l’abus dans le fait de forcer une situation ou une personne, dans le seul but d’obtenir ce que je veux, sachant très bien que ni la personne, ni moi-même ne sommes prêts et que ce n’est pas le moment. Aujourd’hui, je sais que cela s’appelle : Respect »

Charlie CHAPLIN

C’est vrai ! Lorsque nous sommes persuadés d’avoir raison et de détenir une certaine vérité, il nous est difficile de nous contenir dans nos expressions tant notre conviction est explosive et mal contrôlée.

Dans le monde médical, deux critères sont à prendre en compte dans la difficulté voire l’échec de l’échange : le temps et la manière.

L’acceptation pour nous tous de reconsidérer notre façon d’exercer notre pratique professionnelle autrement nécessite du temps : temps de réflexion, temps de comparaison, temps  d’humilité de remise en cause, temps d’apprentissage…

La manière de présenter une nouvelle méthode, de nouveaux objectifs thérapeutiques, d’utiliser un appareillage spécifique sans comparaison avec ce qui peut exister nécessite de la part du concepteur une certaine dose de philosophie et d’apprentissage de la communication.

Et comme disait Françoise SAGAN : «  nous sommes peu à penser trop, trop à penser peu »…

Alors patience et restons prudents dans nos propos!

Sur France 5...

Césarienne avec Winnerflow sur France 5 (Les Maternelles)

Le docteur Bénédicte Simon présente son protocole innovant de césarienne "extrapéritonéale" avec le Winnerflow lors de l'émission "Les Maternelles" du 11/5/2016 sur France 5.

Congrès de Monaco 2012

Bruxelles 2012

congres de Bruxelles Luc Guillarme

Congrès de LYON 2012